Nov 2, 2012 - Moyen âge    5 Comments

L’art gothique international

L’art gothique international

Les artistes de cette époque (1380-1430) rassemblent des éléments d’Italie et d’Europe du nord.

 En peinture, comme dans l’ exemple des Très Riches Heures du duc Jean de Berry, cette enluminure est commencée par les neerlandais Paul, Herman et Jean de Limbourg et terminée par Jean Colombe, un français.

.

 

Depuis l’antiquité, Jean le Bon,  sera le premier portrait laïque français individuel sur bois, du XIVe siècle. Il est  conservé au Louvre. Premier d’une grande série…

L’usage  de feuilles d’or répond à la demande des riches commanditaires.

 

 

Des personnages sont représentés avec finesse et émotion et la femme, thème favori de la littérature courtoise, devient l’objet d’admiration et respect.

 

L’art des ivoires sculptés et de l’émail peint, ainsi que celui des tapisseries mille fleurs  est  très raffiné. Cet art né en Ile de France est appelé art français. C’est à la Renaissance qu’on l’a qualifié de gothique car il n’était plus  la mode et a été considéré comme un style barbare.

 

 

 

 

 

 

 

Le dessin au Moyen Âge

Grâce à la grande résistance des supports comme le parchemin, des documents conservés nous permettent de nous rendre compte des dessins pratiqués au Moyen Âge.
Des plans de monastères, des dessins préparatoires pour les cathédrales en Italie, des enluminures à l’encre sont des témoignages de cette époque. Les peintres réalisaient des « sinopie », dessinés à la terre rouge directement  sur le mur qu’ils enduisaient ensuite pour peindre al fresco  ou à l’aide d’un poncif :dessin préparatoire  appliqué sur l’enduit frais avant la mise en couleur avec les pigments.

A cette époque, les artistes commencent à récolter des dessins qui pourront leurs servir de modèles afin de constituer un répertoire. Ils prennent le nom de carnets et servaient d’inspiration et de modèle. Des études vivantes d’animaux  au crayon, à la plume, à l’encre et à l’aquarelle seront exécutées et si, au 14e siècle, les peintres se regroupent en associations , ils signent leurs œuvres.

 

 

 

 

 

En Flandres, la peinture devient de plus en plus réaliste, les décors sont peints avec précision et l’emploi de la peinture à l’huile par les  Van Eyck(1430) va se répandre car les artistes de cette époque  sillonnaient l’Europe. Ils annoncent et font  la renaissance dans le Nord.

 

 

 

 

 

 

La proposition pour cette période gothique internationale est un croquis au crayon, à l’aquarelle ou à l’encre de Chine, d’un animal ou d’un végétal. Pour faire comme alors,nous partirons d’une étude naturaliste, sans document photo sauf ici pour l’exemple.

pour profiter des conseils vous pouvez aller sur éveil art et nature.com

Oct 18, 2012 - Moyen âge    1 Comment

La peinture et la sculpture des primitifs italiens

L’art primitif italien

La Vierge et l’Enfant

En peinture, deux techniques sont privilégiées:

  • La peinture à tempéra qui utilise les pigments colorés dans un médium à base d’œuf sur un support en bois.
  • Les fresques: les pigments sont appliqués sur l’enduit encore frais.

En sculpture, les sculpteurs appelés aussi imagiers, taillent la pierre (le marbre) et coulent les statues en bronze. Ils peuvent les  recouvrir de couleurs et de feuilles d’or.

Ils sont connus par leur nom, c’est une nouveauté et voici quelques noms:

Nicola et Giovanni Pisano: 1272_1302 (voir la sculpture ci dessus)

Une certaine tendresse est présente dans le regard de la mère et de l’enfant. C’est une nouveauté par rapport aux sculptures médiévales plus symboliques.

Cimabue: Toscane 1272 1302

Vierge à l’enfant: Cimabue

Le premier a avoir rompu avec la tradition byzantine et professeur de Giotto.

Ambrogio et Pietro Lorezotti. (1319-1348)

fresque à Sienne

Leurs œuvres sont surtout religieuses mais le cycle de fresques d’Ambrogio pour le palais municipal de Sienne  est  original pour l’époque.

Duccio mort à Sienne vers 1319Cathédrale de Sienne, retable tempéra sur bois. Les regards deviennent expressifs et les draperies plus fluides.

L’Ange Gabriel détail d’une fresque de la chapelle Scrovegni Padoue

Giotto:1270-1337. Il redécouvre comment rendre la troisième dimension à une surface plane afin de raconter avec plus de réalisme l’histoire humaine.

  Simone Martini mort à Avignon en 1344Ses créations préparent au style gothique international.

Et voici une proposition que j’ai réalisée avec des enfants de maternelle:

Peinture d’un fruit sur carton à l’œuf: les petits ont pris conscience de l’ombre et de la lumière! Il n’est jamais trop tôt pour voir et expérimenter!

pigments et oeuf: tempéra plus or

Sep 29, 2012 - Moyen âge    No Comments

Le XIIe, Xllle siècle

Le Xll et Xlll siècle

Le développement des villes.

Les transformations sont indispensable à cause de l’accroissement très sensible de la population. Des progrès et des nouvelles techniques s’installent. Certains paysans deviennent plus riches car ils cultivent pour les citadins toujours plus nombreux grâce au  développement des villes. Les bourgeois apparaissent et obtiennent  des avantages. Les marchands se regroupent et les membres d’un même métier se retrouvent en confréries avec leur saint patron comme protecteur. Des conflits opposent les papes aux empereurs mais l’ Eglise prédomine à cette époque : elle dirige les artistes et part en croisades. La première avec la prise de Jérusalem(1099)qui fut reconquise par les musulmans d’  Egypte (1187) à la quatrième((1204…) pris d’assaut Constantinople.

Le premier édifice gothique de l’Ile de France a été l’abbatiale de St Denis, vers 1140. Les églises gothiques furent des cathédrales commandées par la bourgeoisie des villes.

La voûte gothique:

Un nouveau type de voûte sur croisée d’ogives apparaît…  voir croquis. 

A partir de la fin du XIIe siècle, les architectes purent ouvrir des grandes fenêtres dans les murs grâce à cette invention et les églises gothiques devinrent plus lumineuses et de plus en plus hautes.

Les peintures murales vont être remplacées par des vitraux: mosaïque de morceaux de verre colorés, enchâssés dans des armatures de plomb.

 

 

 

 

 

Les sculptures, que l’on retrouve dans les bas reliefs des portails et sur les chapiteaux à l’intérieur, ont un nouveau style. Les artistes recherchent leur inspiration dans la nature et le christianisme  devient moins effrayant.La violence fait place au calme et à la sérénité.

A la fin du XIIIe cet équilibre tend à disparaître avec un manque de naturel dans les attitudes, les plis, le sourire…

Les arts mineurs:

A Limoges, on trouve des peintures sur métal  émaillées: les châsses ornées de figures émaillées, des dessus de tombes où le portrait du défunt se détache sur une plaque d’émail.

A Paris, les miniaturistes et les ivoiriers triomphaient. Les orfèvres de Verdun et de Cologne réalisaient de somptueux décors d’autels et les bronziers de Dinant produisirent des chefs d’œuvre dans les arts du métal.

Proposition pour cette période: La peinture à l’encre d’un fruit sous forme de vitrail.

Mai 21, 2012 - Moyen âge    No Comments

Le XIe siècle

Le XIe siècle.

L’art et la société sont indissociable.

La société de l’époque était organisée en trois ordres, et cela a perduré jusqu’à la fin du XVIIIe siècle.

Le clergé réunit les gens d’Église: à cette époque, la religion avait beaucoup d’importance .L’empereur et les rois recevaient l’  huile sainte  qui faisait d’eux le lien entre le ciel et la terre.

Les hommes de guerre sous les ordres des seigneurs  sont occupés à maintenir l’ordre et font aussi partie de l’élite.

Enfin, la masse , le peuple essentiellement paysan, travaille pour fournir aux chevaliers et aux prêtres les moyens de vivre.

 

 

 

 

Une très ancienne bande dessinée:

La tapisserie de Bayeux retrace la conquête de l’Angleterre en 1066 par Guillaume le Bâtard, duc de Normandie.

C’est également un document qui nous raconte la vie de ce temps là! Broderie réalisée avec des laines de couleur sur une toile de lin.

Elle mesure 70m de long environ sur 50 cm de hauteur. De précieuses informations se trouvent sur les bordures où des scènes de la vie quotidienne sont représentées. Elle fut exposée en public dans la cathédrale de Bayeux pour expliquer le bon droit des Normands lors de leur invasion par l’Angleterre, en 1066. L’art est mis au service des seigneurs afin d’expliquer aux illettrés ce que l’écriture est pour ceux qui savent lire.

L’art, souvent mis au service de la religion, nous voyons ici un autre exemple !  Mais si nous avons plus d’ouvrages religieux c’est parce que très souvent les châteaux ont été détruits…

C’est sur les fresques des églises du XIe siècle que la peinture gagne en dynamisme et en raffinement! La chapelle de la Chalière avec ses fresques remarquables (XIe siècle) est un exemple.

 

Autre exemple, les portes de bronze d’ Hildesheim réalisée en 1015, par son évêque Bernward. Celui ci instruisait le fils de l’empereur, illustrait des manuscrits, était architecte et orfèvre. Il imagina et fit fondre ces portes avec seize scènes explicatives.

 

 

 

 

 

Proposition de travail: Après l’étude de la vie quotidienne des paysans de cette époque, imaginer une bande dessinée et la réaliser.

 

 

 

Mai 9, 2012 - Réflexions    No Comments

La naissance de l’Europe

La naissance du concept Europe

Le mythe d’Europe est un de ceux qui a le plus inspiré les artistes!

Le 9 mai est le jour de l’Europe

Lancé par Jean Monnet en 1950, le projet d’unification européenne a tout pour susciter la sympathie : renforcer et consolider les liens entre les nations, jusqu’à les rendre solidaires et indissociables, ne peut être que bénéfique pour le maintien de la paix.

Paul Valéry, après la première guerre mondiale, s’interroge sur le destin de l’Europe  et dit à ces étudiants: Je considérerai comme européens tous les peuples qui ont subi, au cours de l’histoire, les trois influences que je vais dire. La première est celle de Rome(…), modèle éternel de la puissance organisée et stable, la seconde est celle du christianisme, qui vit et atteint progressivement le profond de la conscience,(…) enfin,,, l’apport de la Grèce est ce qu’il y a de plus distinctif dans notre civilisation. Nous lui devons la discipline de l’Esprit.Nous lui devons une méthode de penser qui tend à rapporter toutes choses à l’homme, à l’homme complet.

Etymologie :

L’étymologie du mot: grec Eurôpê dériverait de « eurus », large, et « ops », oeil.Phénicienne, ereb, signifiait soir ou Occident et s’opposait ainsi au levant, ou Asie.Dans la mythologie grecque, Zeus prend la forme d’un taureau blanc pour enlever la belle Europe, fille du roi de Phénicie Agenor.L’Europe désigne aussi la terre des hommes qui résistent afin de sauver leur indépendance. L’historien grec Hérodote utilise le terme « Euopaioi »

        Mythologie:

Europe séduite, est abandonnée et donne naissance à Minos, le légendaire roi de Crète.Elle apparaît sous les traits d’une déesse, d’une princesse ou d’une reine. Parfois elle porte un globe et domine un espace entre Afrique et Asie.

 

De l’Antiquité au Moyen Age, c’est face à l’Asie que se construit l’Europe.

Comme exercice, je propose de rechercher les représentations de l’enlèvement d’Europe et de la documentation sur les taureaux.Composer un tableau composé de l’animal et d’une jeune fille

Pages :«12345»